Se libérer de ses blocages
Transformer sa vie après un trauma
Se libérer de ses blocages
Transformer sa vie après un trauma

A quoi cela sert-il d'être traumatisé ?

18 Fév 2021

Tous les comportements de notre cerveau ont en effet une raison d’être. « Etre traumatisé » n’est pas une fatalité, un état de souffrance inévitable… à condition de savoir l’utiliser.

Le traumatisme a aussi une fonction ! Il nous offre la possibilité de créer un nouveau comportement face à un danger impensé.

  1. Que fait le cerveau face un danger ?

Il passe automatiquement en état de stress pour mobiliser ses ressources.

  • Le stress permet de faire appel à des capacités réflexes inscrites dans notre cerveau : la fuite, l’action (contre le danger) et l’inhibition.
    • Le danger écarté, la réponse sera considérée comme adaptée par l’organisme et l’état de stress sera stoppé par le cortex préfrontal (par une prise de recul).
      • Exemple : un véhicule vous grille la priorité et fonce vers vous sans vous voir. Automatiquement, votre rythme cardiaque s’accélère, vos sensations sont modifiées et vos réflexes prennent le dessus. C’est l’état de stress qui a pris les commandes. Une fois le danger écarté, des tremblements apparaissent : le raisonnement logique a repris sa place et « mesure » le danger. Il évacue ainsi l’état de stress devenu inutile (baisse rythme cardiaque, baisse de la tension etc …).

 


Ce processus de réponse peut être perturbé face à l’impensé.

 

2. Que se passe t-il à la suite d’un danger non imaginé (impensé) ?

Face à l’impensé (voir l’article trauma ? Traumatisme ? blocage ? de quoi s'agit-il…), le cerveau développe un fort sentiment d’impuissance.

  • Le danger pourtant écarté, l’état de stress va pourtant demeurer ou être réactivé très facilement. L’instinct de survie n’est pas mis de côté, le cerveau se croyant toujours en danger.
    • Le corps et l’esprit demeurent dans un schéma chronique de tension car le mécanisme d’alerte tourne en boucle. Le traumatisme s’installe dans la durée[1].

 

Processus de réaction du cerveau face à un danger impensé (version simplifiée) :
 

   

3. Face à cet état de stress permanent, quelle est la fonction du traumatisme ?

Le traumatisme est une tentative du cerveau pour intégrer le trauma (le comprendre) et développer une réponse adaptée face à l’impensé.

  • Le traumatisme a pour but de créer un comportement nouveau pour faire face à au trauma si celui -ci se répète.
    • Les symptômes du traumatisme de longue durée (ou SPT) servent à faire face aux conséquences du stress permanent, en particulier :
      • Dissociation      =  l’individu est coupé des émotions pour ne pas ressentir ce stress permanent et éviter de souffrir ;
      • Réminiscences  =   l’individu a des flash-back ou des ruminations permanentes. Ces boucles obsessionnelles servent justement, contrairement à la pensée commune, à créer un comportement nouveau par suite du trauma.
    • La thérapie a pour objectif d’accompagner cet accouchement d’un esprit/ comportement nouveau.
 

 

 


[1] A noter qu’un stress face à un danger impensé ne conduit pas invariablement à un traumatisme durable. Il en est néanmoins le facteur principal d’apparition.

 

 


Derniers articles

Une séance en thérapie systémique

Trauma ? Traumatisme ? blocage ? de quoi s'agit-il....

A quoi cela sert-il d'être traumatisé ?

Catégories

Aucune catégorie à afficher

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion